BRISSOT de WARVILLE Félix Saturnin

Moutons à la bergerie

BRISSOT de WARVILLE Félix Saturnin

(Véron, 1818 – Versailles, 1892)

Moutons à la bergerie

Huile sur panneau
Signée en bas à gauche
28 x 36 cm

Félix Saturnin Brissot de Warville naquit dans l’Yonne, à Véron près de Sens, le 7 mai 1818.
Il est le petit fils de Jacques Pierre Brissot de Warville (1754-1793) qui fut un conventionnel girondin influent lors de la Révolution française et le fils de Anacharsis Brissot de Warville (1791-1854), homme de lettre sous la Restauration.

Élève de Léon Cogniet à l’École des Beaux-Arts de Paris, Félix Brissot de Warville participa au Salon de Paris à compter de 1846 et jusqu’à son décès. Il n’y envoya pas moins de cent cinquante tableaux tout au long de sa carrière dont certains d’entre eux furent récompensés.

Ce panneau est caractéristique de la production de Félix Saturnin Brissot de Warville. Essentiellement peintre de scènes champêtres et animalières, il s’intéressa tour à tour aux paysages du Val de Loire, d’Île-de-France, de Normandie et de l’agenais, avant de se consacrer à l’évocation des Pyrénées et de la campagne tarbaise à partir de 1860.

Napoléon III en fit le régisseur du Palais de Compiègne, fonction qu’il occupa jusqu’à sa retraite fin 1882.

L’artiste décède à Versailles le 26 juin 1892.

Musées : Boston, New York (Brooklyn Mus.), Bagnères-de-Bigorre, Dieppe, Laval, Marseille, Nevers, Troyes, Rueil-Malmaison, Versailles, Toulouse…